Travaux Chauffage

chaussure de sécurité

janvier 25, 2022
de admin
0 Commentaires

Chaussures de sécurité : vers quels accessoires se tourner ?

De la nécessité de porter des chaussures de sécurité

Les chaussures de sécurité font partie des incontournables des Équipements de Protection Individuelle (EPI). En effet, 7 % des accidents du travail impactent les pieds des travailleurs. De plus, elles peuvent être imposées par le code du travail, dans certains cas. Des normes encadrent la conception d’une chaussure de sécurité pour prévenir au mieux des risques inhérents à l’environnement des travailleurs. Entre autres, une véritable chaussure de sécurité doit inclure une coque rigide d’au moins 34 millimètres pour protéger le bout du pied ainsi qu’une semelle anti-dérapante.

Maximisez votre confort en accessoirisant vos chaussures de sécurité

Porter des chaussures de sécurité ne doit tout de même pas se faire au détriment de votre bien-être. En effet, certains modèles peuvent s’avérer rigides, peu isolants ou peu confortables, et c’est pourquoi il est important de se doter d’accessoires adaptés.

Tout d’abord, les chaussures de sécurité requièrent l’utilisation de chaussettes de travail, conçues en fibres innovantes pour résister à toute épreuve. Selon la saison et la nature des chaussures de sécurité (sneakers, bottines), vous trouverez votre bonheur sur les différents sites des professionnels spécialisés dans les vêtements et accessoires de sécurité.

Pour une meilleure absorption des chocs, vous pouvez vous doter de semelles amovibles. Ces semelles viennent se placer à l’intérieur de la chaussure de sécurité et sont souvent découpables pour en épouser au mieux la forme. De plus, il existe des chaussettes en matériaux thermo-régulateurs et respirants protégeant contre l’humidité, le froid et inversement la chaleur.

Bien souvent, le lacet s’use plus rapidement que la chaussure de sécurité et cède au mauvais moment. Il convient donc d’avoir des lacets de rechange de qualité et adaptés à votre environnement de travail. Le site propose une gamme de lacets pour chaussures de sécurité s’adaptant à tous types de métiers. On y retrouve entre autres un modèle en fibre Nomex® prisé des soudeurs car résistants aux fortes températures ainsi qu’aux substances chimiques. Ces lacets sont utilisables hivers comme étés et sont disponibles en différentes tailles selon votre modèle de chaussure.

Enfin, vous pouvez vous doter de produits d’entretien et de surchaussures afin de maximiser la longévité de vos chaussures de sécurité.

chaussure de sécurité

janvier 25, 2022
de admin
0 Commentaires

Quand faut-il changer les chaussures de sécurité ?

Les vêtements et chaussures de sécurité nécessitent d’être changées souvent pour la sécurité des travailleurs. Voilà nos conseils pour comprendre s’il faut changer votre tenue de sécurité.

Quand renouveler votre tenue de travail ?

Il est important, pour vous protéger dans les meilleures conditions, de faire le choix de vêtements professionnels de qualité, qui correspondent le mieux à votre environnement de travail. Chaque entreprise a ses propres exigences sur le type de vêtement à porter et sur la fréquence de leur renouvellement.
C’est généralement votre employeur qui vous fournit vos vêtements de travail, si ceux-ci sont indispensables ou imposés dans l’exercice de votre activité, pour votre protection, votre hygiène ou votre sécurité. Votre employeur doit aussi en assumer leur entretien et leur renouvellement.

Les tenues de protection nécessitent d’être renouvelées dans les cas suivants : choix de l’entreprise, usure ou détérioration, date limite ou nombre d’utilisations dépassé, changement ou évolution des normes. Bien entendu, chaque vêtement et chaque métier sont encadrés par des normes particulières.

Que savoir sur vos vêtements de travail ?

C’est l’employeur qui prend en charge le changement et le renouvellement des vêtements de travail et en assume le coût. Selon les usages, les métiers et le type de chantier, les entreprises fournissent à leurs ouvriers un ou deux vêtements de travail chaque année. Certains employeurs le font au fur et à mesure, en fonction des besoins ou des demandes de leurs ouvriers, s’il s’agit de compléter un équipement ou d’en remplacer une partie.

Les tenues de protection

On remplace les vêtements de travail s’ils sont usés ou abîmés. Ils sont soumis à des normes d’hygiène et de sécurité selon les secteurs d’activité et certains métiers nécessitent des changements plus fréquents.

Pour la sécurité des travailleurs, les vêtements de protection ont un nombre d’utilisations limité, défini par une durée précise, par une utilisation encadrée ou par un nombre de nettoyages. Consultez l’étiquette du vêtement où ces informations sont reportées.

Des nettoyages fréquents et répétés peuvent user le vêtement de protection prématurément, voire diminuer l’efficacité des traitements textiles. En effet, certaines tenues de protection sont traités pour être pour s’adapter aux environnements de travail. Les traitements d’ignifugation (tenue au feu) peuvent être moins résistants après de multiples lavages. Les vêtements « haute visibilité » ont un nombre limité de nettoyages car ceux-ci peuvent altérer leurs capacités réfléchissantes et ne plus être conformes à la certification EN 20 471.
Lorsque ces textiles particuliers sont moins efficaces après plusieurs nettoyages, il convient de les changer.

Quand remplacer vos chaussures de sécurité ?

Il n’y a pas de normes particulières sur le nombre d’utilisations des chaussures de sécurité. Si elles ne protègent plus, les chaussures doivent être changées. En moyenne, elles peuvent être portées un an. Il est cependant recommandé de les changer chaque année. La fréquence de renouvellement est précisée dans le règlement intérieur de l’entreprise.

Les vêtements et les chaussures de protection doivent être portées selon des conditions d’utilisation définies et sont réservés à une utilisation professionnelle. Il peut arriver que les chaussures s’usent prématurément si elles ne sont pas utilisées correctement, dans ce cas, leur durée d’usage est ramenée à 6-8 mois.

Certains environnements accélèrent l’usure des vêtements ou chaussures de protection. Si un objet lourd endommage la coque de protection ou une surface altère la semelle, il faut alors changer les chaussures de sécurité : la coque fissurée ou une semelle fendue ne répondent plus aux normes.

janvier 25, 2022
de admin
0 Commentaires

4 erreurs à éviter si vous comptez entreprendre des travaux chez vous

Se lancer soi-même dans la réalisation de travaux de rénovation n’est pas une décision anodine. Vous devez prendre certaines mesures pour garantir votre sécurité et le bon déroulement du chantier. Voici alors 4 erreurs courantes à éviter lorsque vous effectuez des travaux chez vous.

1-Ne pas faire une étude préalable

Il faut prendre en considération tous les éléments nécessaires à l’élaboration de votre projet. Pour cela, il ne suffit pas d’anticiper les étapes et d’imaginer les équipements et matériaux dont vous aurez besoin, il faudra surtout poser tous ces détails par écrit. Vous aurez alors une meilleure visibilité de ce qui vous attend.

Établissez une liste exhaustive comprenant les matériaux, le budget, le plan, les outils, etc. Cette démarche vous permettra de réaliser votre cahier de charge : la solution parfaite pour éviter les dépassements de budgets et prendre en compte tous les aspects de votre projet dans ses moindres détails.

2- Oublier d’utiliser des vêtements de travail professionnels

Si les experts optent toujours pour une tenue et des équipements de travail conformes aux normes de sécurité mises en vigueur, les particuliers ont tendance à omettre ce point. Pourtant, une telle négligence peut conduire vers des conséquences désastreuses voire compromettre votre vie. Une tenue de travail appropriée est ainsi une condition incontournable pour éviter les blessures et réussir vos travaux dans les délais prévus.

Vous devez alors porter des chaussures de sécurité ainsi qu’une tenue de sécurité composée d’un vêtement de travail, des lunettes et des gants. Le port de protections auditives, souvent négligé, est aussi indispensable pour votre sécurité. Ayez à portée de main, une trousse de secours pour réagir rapidement en cas de problème.

3-Entamer des travaux sans vous renseigner sur les exigences légales

Tous les travaux de grande envergure nécessitent des démarches légales sans lesquelles vous pouvez perdre votre temps et votre argent. Il est donc nécessaire de collecter les informations utiles pour mener votre projet dans le respect de la législation et des credo juridiques.

Ainsi, si vos travaux se déroulent dans un grand espace, souscrire à une assurance peut être requis :

  • Assurance décennale
  • Assurance multi-risques
  • Assurance dommage ouvrage

Renseignez-vous alors auprès de votre assurance pour savoir quelle formule couvre au mieux vos travaux et votre personne.

4-Choisir des outils et matériaux bon marché

Si vous voulez baisser vos frais de travaux, ne le faites surtout pas au détriment de la qualité de vos équipements et matériaux. Plutôt que de viser les produits les moins chers, visez la durabilité et la praticité. Sur le long terme, vous profiterez des avantages de votre investissement.

Pour des travaux de rénovation énergétique, choisissez un isolant de qualité qui augmentera le confort de votre maison et qui conservera ses propriétés isolantes sur plusieurs années. Les bénéficies de votre choix seront palpables tant sur le plan ergonomique qu’esthétique.

Ainsi, les initiatives que vous prenez avant-même d’entamer vos travaux sont une garantie pour la réussite de votre projet, pour un budget maîtrise et pour garantir votre sécurité.